INVESTISSEURS OPTIMISTES POUR 2018

HAUSSE DU BEL20, UN DOLLAR FAIBLE ET BEKAERT EN TANT QUE PLUS GRAND GAGNANT

Vendredi 29 décembre 2017 — C’est ce que le petit investisseur attend de l’année 2018. À quelques jours de la fin de l’année, les analystes, les banques et les économistes se précipitent tous pour nous faire part de leurs prévisions boursières en 2018. Au lieu de faire également une propre analyse, Binck a décidé d’interroger le petit investisseur sur ces attentes de l’année 2018. Les résultats de l’enquête montrent qu’en 2018, les attentes sont aussi optimistes que l’année boursière 2017 c’est avérée. 

Veuillez trouver les résultats complets de l’enquête en annexe. Découvrez également qui, selon eux, seront les plus grands gagnants et perdants en 2018.