LA CONFIANCE DES INVESTISSEURS RESTE FAIBLE

La confiance de l’investisseur belge de Binck reste faible mais stable après une nette baisse en février et mars.

Mardi 10 avril 2018 — C’est ce que révèle la nouvelle édition du baromètre mensuel de l’investisseur Binck. 

La guerre commerciale qui couve entre la Chine et les E.U., les banques centrales qui réduisent progressivement leurs incitants et le scandale relatif à la vie privée des utilisateurs de Facebook qui fait craindre aux investisseurs l’émergence d’une réglementation plus stricte dans le secteur, … sont autant de raisons justifiant que l’investisseur tempère sa confiance.

Avec un score de 2,9 sur une échelle de -10 à +10, le baromètre reste à un niveau identique au mois précédent. Pour les 3 mois à venir, les investisseurs s’attendent à ce que le BEL20 grimpe de 0,4%, soit la moitié des prévisions du précédent sondage.

AB Inbev est l’action favorite des investisseurs. Le secteur médico-pharmaceutique a également leur préférence ce mois-ci. Le secteur tech et le secteur du gaz et du pétrole complètent le top 3. L’investisseur Binck semble donc pour l’instant ne pas trop se soucier de l’impact que le scandale lié à la vie privée des utilisateurs de Facebook pourrait avoir sur le secteur des technologies.

L’action Telenet a perdu de sa popularité ce mois-ci et pointe à la 2e place des actions à vendre. L’action BPost fait par contre l’objet de sentiments mitigés auprès des investisseurs. L’action suit un cours relativement volatil mais dans l’ensemble à la baisse. Toutefois, les opinions quant à savoir s’il faut vendre ou conserver l’action diffèrent. Les problèmes d’intégration que la reprise de l’entreprise américaine Radial induit jouent ici manifestement un rôle. 

Vous trouverez les résultats complets de ce baromètre en annexe.