Les craintes de guerre commerciale et la hausse des taux d'intérêt rendent les investisseurs nerveux

Le Baromètre Boursier de BinckBank octobre 2018: La confiance de l'investisseur recule de nouveau

Vendredi 12 octobre 2018 — Les points principaux:

  • La confiance de l'investisseur particulier belge dans les marchés financiers a de nouveau chuté ce mois-ci. Après un léger rebond en septembre, la tendance à la baisse amorcée cet été se poursuit lentement. La guerre commerciale menaçante, les tensions autour du Brexit, la hausse des taux d'intérêt et les prochaines élections américaines semblent rendre l'investisseur nerveux. Cela se reflète sur les attentes des investisseurs vis-à-vis du BEL20 à court et à long terme.
     
  • Actions privilégiées à l'achat
    • AB Inbev reçoit une 1ière place méritée ce mois-ci en tant qu’action privilégiées à l’achat. Même avec une baisse du BEL20, le poids lourd de l’indice continue de donner de bons résultats.
    • Fin septembre, Solvay a annoncé des prévisions optimistes pour les trois prochaines années, avec la croissance attendue étant la réalisation la plus importante. Nos investisseurs récompensent déjà cette action avec une 2e place, bien que la confiance ne semble pas tout à fait juste. L’action semble de chuter depuis.
    • Umicore obtient une 3ème place. L’action doivent cette confiance à la montée en puissance de la voiture électrique, ce qui représente une opportunité sérieuse pour l'entreprise. Umicore fabrique des matériaux utilisés dans les usines de voitures électriques. Le fait que l'action soit sous pression depuis l'été ne semble pas nuire à la confiance de l'investisseur de BinckBank.
       
  • Actions privilégiées à la vente
    • ING éprouve des difficultés à la bourse à cause d’une exposition italienne. L’action continue de baisser sur le marché boursier et perd également la confiance de l’investisseur de BinckBank avec une première place en tant qu’action privilégiée pour la vente.
    • Ontex figure à la 2ième place dans ce classement. La société a reçue des coups à la bourse et maintenant aussi puni par les investisseurs interrogés. Une augmentation des prix des matières premières dont Ontex fait usage a été annoncé il y a quelques mois, ce qui pèsera inévitable sur la marge bénéficiaire.
    • Engie prend la 3ième place comme action favorite à la vente. Ce qui n’est pas surprenant qui on prend en compte les nouvelles reportages négatifs sur la société ces dernières semaines.
       
  • Le secteur médical continue de gagner en popularité. Ce qui n’a rien de surprenant. Dans tout le secteur médical - de sociétés pharmaceutiques aux assureurs maladie – il y a une vague de fusion en cours maintenant que le secteur de la santé américain coûteux est sous pression pour devenir plus efficace et surtout moins cher.

Consultez ici le baromètre de ce mois.